La 3D au cinéma


Accueil

Comment voyons nous en relief ?

 

 →La vision binoculaire: Lien entre yeux et cerveau:

 

C’est le lien entre nos yeux et notre cerveau:

L’homme est capable de percevoir naturellement en relief. Il possède une vision binoculaire ou stéréovision (voir photo ci-dessous). Nos deux yeux sont séparés en moyenne de 6,5 cm, chaque œil voit donc une image différente. Si ces deux images rétiniennes sont différentes c’est parce que nos yeux ont un certain écartement : c’est le phénomène de parallaxe. (Vous pouvez faire l’expérience qui consiste à fermez alternativement un œil puis l’autre, sans bouger, puis vous constaterez que les deux yeux ne voient pas exactement la même image). Ensuite notre cerveau reçoit les deux images transmises par les nerfs optiques. Il les associe en fonction de leur point en commun et en les superposant pour recomposer la profondeur stéréoscopique.



Le cerveau assure la fonction de vision binoculaire, qui consiste à créer une image définitive unique à partir de deux images rétiniennes.

En fermant un œil, en principe nous ne devrions plus voir le relief. Or le cerveau prend inconsciemment des informations pour restituer mentalement le relief. Il y a donc une distinction entre le relief imaginé (par exemple sur de banales photos) et le relief réellement vu qui est forcément binoculaire (par exemple l’observation d’un paysage dans la nature).




Champ visuel: chaque côté du cerveau reçoit l’information provenant des 2 yeux. Chaque œil capte des informations différentes. Cependant, une partie de leur champ de vision respectif se chevauche. Ce chevauchement permet la vision tridimensionnelle (vision binoculaire).

Voici le schéma qui résume la vision binoculaire, nécessaire à la vision en relief de l’homme ainsi que les différentes structures qui l’incluent.


L illusion du mouvement est du aà ce que l’on appelle la persistance visuelle. Quand on regarde une image cette image reste fixée sur une zone que l’on appelle ; ce qui tapisse le fond de l’œil : la rétine. La fameuse expérience de l’oiseau dessiné sur le recto d’une feuille et de la cage dessinée sur le verseau lorsque l on tourne très vite cette feuille. Quand les images défilent rapidement, les images restant un court instant sur la rétine la première n a pas le temps de s’enlever que la deuxième apparait. Le cerveau mélange les deux. Et l’oiseau finit dans la cage . Cela illustre le phénomène de la persistance rétinienne . Le cerveau voit un mouvement et non une succession d’images fixes

 

Voici le schéma qui résume la vision binoculaire, nécessaire à la vision en relief de l’homme ainsi.visionbinoculairetpe.jpg

Schéma de l’oeil

schemaoeil01.jpg

Voici le schéma qui résume la vision binoculaire, nécessaire à la vision en relief de l’homme ainsi que les différentes structures qui l’incluent.

sanstitre3.bmp

Ci dessous on peut voir la localisation de l’aire visuelle dans le cerveau.:

sanstitre2.bmp

Ci dessus on peut voir la localisation de l’aire visuelle dans le cerveau.:

Les anomalies de la vision:

Mais il arrive que certaines personnes ne parviennent pas à voir en 3D. Par exemple les personnes atteintes de strabisme perçoivent le monde différemment, du fait que leurs yeux ne soient pas alignés de façon à avoir une vison en relief normale.


Chez les borgnes la perte d’un œil influe nécessairement sur la vision en relief. En effet le cerveau ne reçoit plus que l’information d’un seul œil et non plus des deux yeux simultanément.


Cependant si l’on perd un œil alors que l’on a pendant longtemps vu avec les deux, le cerveau continuera à reproduire les images en relief .La plupart des borgnes parviennent à se repérer dans l’espace.


L ‘ homme peut donc évaluer correctement les distances grâce à la bonne vue en relief qu’il possède s’il n’a pas eu de problème optique.

tpelestrabisme.bmp


Laisser un commentaire

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Millenium Development Goal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gucci158
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres